vendredi 23 novembre 2012

Sensibilisation de classes de 3ème primaire à la langue wallonne et au patrimoine

Nous avons reçu à l’Espace 81, à 3 reprises, une classe de 3ème primaire de l’Institut Saint-Michel de Nivelles. En effet, après une visite de Nivelles organisée par l’asbl Reform, nous avions la volonté de conforter chez les enfants cette sensibilisation au patrimoine nivellois.

L’animation comprend 3 volets et dure approximativement 1h30.

Le premier volet est dialectal.

Les enfants sont invités à écouter une poésie en wallon de Willy Chaufoureau « Vi Nivèle », récitée par Mr Chapelle, enregistrée sur CD.
Après une écoute attentive, s’ensuit un échange entre l’animatrice et les enfants : Reconnaissez-vous la langue parlée ? Qui le parle encore ? Connaissez-vous quelques mots ?
S’ensuit une relecture du poème en français.



Le deuxième volet est patrimonial

Trois jeux de 20 photos (format A4) sont déposés sur les tables. La moitié représente des éléments du patrimoine nivellois au 19e et début du 20e siècle (photos issues du fonds Willame et de nos ouvrages patrimoniaux), l’autre moitié reprend les mêmes vues du patrimoine mais actuelles. Les enfants sont invités à les remettre par paires, ce qu’ils font aisément. Quelques exemples : La Collégiale avec sa rangée de maisons collées d’avant 1914 et la même vue actuelle sur la Collégiale, ou encore le haut de la rue de Namur, début du 20e siècle, avec ses hôtels typiques d’un quartier de gare et la même portion de rue aujourd’hui où toute cette infrastructure hôtelière a disparu. Quelques pièges sont glissés comme l’obélisque sur la Grand Place et celle qui trône maintenant face au Sacré Cœur, ou encore la statue de Tinctoris sur la place Bléval, toutes les deux aujourd’hui disparues.
L’animatrice commente les photos et donne des tranches d’histoire nivelloise.




Le troisième volet concerne l’héraldique


L’animatrice donne quelques explications sur les blasons, leurs formes, leurs couleurs, les éléments décoratifs…. et les invite à constituer leur propre blason en choisissant une couleur, une forme et un élément décoratif tels le lion, la fleur de lys, le dragon….



Les enfants repartent avec un dossier comprenant leur précieux blason à terminer à l’école ou à la maison ainsi qu’une série de devinettes sur le folklore nivellois. Ils sont invités à y répondre avec l’aide de leurs parents.

Ainsi se termine l’animation qui a pour but de sensibiliser nos enfants à leur patrimoine monumental lié au passé, à l’histoire de leur ville mais aussi au wallon qui fait également partie de leur patrimoine. 
                                                                                               
                                                                                                Marie-Thérèse Courte