mardi 28 janvier 2014

L’ « Espace 81 » reste ouvert… !


Pendant la période de l'inventaire de la Bibliothèque locale de Nivelles, l' "Espace 81" de la Bibliothèque centrale du Brabant wallon est accessible ainsi que les fonds dialectal, « Jeunesse », patrimonial et professionnel ! 

Au plaisir de vous y accueillir !

mercredi 15 janvier 2014

Les figures illustres du Brabant wallon. Épisode 16 : Louis Seutin (1793-1862) et François Lebon (1807-1900)

Nivelles, 16ème étape du voyage brabançon, capitale du Roman Païs, où nous redécouvrons deux Nivellois, tous deux médecins et grands visionnaires. Le premier offrit son cœur à sa ville natale, l’autre lutta avec acharnement contre l’indigence.

Tous les Nivellois connaissent la rue et le square Seutin ainsi que la rue François Lebon, mais que sait-on d’eux et de leur œuvre ?

 


Baron Seutin, rue Breughel à Bruxelles
Source : Brussels Remembers
 www.BrusselsRemembers.com
 Louis Seutin est né à Nivelles en octobre 1793. Déjà enfant, sa vocation semblait être bien présente. 

« Déjà avant mon séjour au collège, j’obéissais à mon insu, à ma vocation pour l’étude des sciences médicales. Je suivais les cours que donnait, à Nivelles, M. l’abbé Lafontaine, dont le frère pratiquait la chirurgie. En sortant de la salle d’études, mon plus grand bonheur était de me glisser dans le cabinet de ce chirurgien où j’admirais un squelette et quelques autres pièces d’anatomie, et assistais à des opérations de petite chirurgie » .

 […] mes études à l’ancienne École de médecine pratique de Bruxelles, d’où je sortis pour entrer au service de l’armée française en qualité de chirurgien-aide-major ; ma présence aux sanglantes journées de Dresde et de Leipzig ; ma captivité après la capitulation de Dresde ; les événements des cents jours et les services que je rendis après les journées de Waterloo ; ma position de chirurgien en chef de l’hôpital St-Pierre à Bruxelles où je fus également chargé de l’enseignement de la clinique chirurgicale et des accouchements ; ma présence au siège d’Anvers en 1831, où je fus envoyé pour y pratiquer les opérations majeures ; les travaux que j’ai mis au jour ; les améliorations que j’ai provoquées en vue de la santé publique ; mes voyages scientifiques, tels sont les faits qui forment le fond du tableau de ma vie. »
 Le Baron L. Seutin, sa vie et ses travaux / J.-R. Marinus

Voilà, tout est dit, Monsieur Seutin, nommé baron par Léopold Ier en 1847, connut Waterloo, la naissance de la Belgique et fut dans ce monde nouveau un visionnaire.   
       
    
Il pratiqua sur des champs de bataille, des hôpitaux, dans la chaumière du pauvre comme dans les demeures somptueuses de riches. Sa devise était de soulager les souffrances et les misères humaines. Soldat de la science, il propagea les principes d’une méthode nouvelle dans le domaine des fractures : la méthode amovo-inamovible, présentant un double avantages dans les réductions de fracture.   


Source : Bibliothèque des sciences de la santé - ULB
 
Il faut souligner qu’il fut le premier médecin à utiliser le chloroforme en anesthésie. Il lutta également pour l’amélioration de l’hygiène publique. Il parvint à diminuer drastiquement le nombre de femmes qui décédaient en couches.

 Il restera, dans l’histoire de la Belgique et de la médecine, un grand homme.
 




Statue de Louis Seutin au square Seutin, face à la gare de l'est à Nivelles
L'homme avait quitté Nivelles à l’âge de 17 ans mais il lui légua son cœur.
« […] Mr Seutin a exprimé dans son testament le désir que son cœur fut inhumé à Nivelles, où il naquit le 18 octobre 1793. […]
[…] Le cœur injecté d’après le même procédé (embaument d’après le procédé Gannal) a été extrait et déposé dans une urne pour être offert au conseil communal de Nivelles. […] »
Archives belges de Médecine militaire, journal des sciences  médicales, pharmaceutiques et vétérinaires : tome trentième (1862)

 
Sa famille l’y apporta le 31 mars 1862. Un square aménagé en 1878 face à la gare de l’est porte son nom. Sa statue s’y dresse depuis 1903, inaugurée par le prince Albert.

 

 
Pour en savoir plus :

Le baron L. Seutin, sa vie et ses travaux : ouvrage posthume / publié par le docteur J.-R. Marinus
Bruxelles : De Mortier fils impr., 1862.

Le baron Louis Seutin, médecin : sa participation à la bataille de Waterloo du 18 juin 1815 / Georges Lecocq
Bulletin de la San ; nr. 131  (octobre-novembre 2000)

Le baron Seutin à hauteur d'homme / Edmé Pening
Rif tout dju ; nr. 279  (mars 1985), p. 17-18

Le baron Seutin dans l'histoire militaire et médicale de son temps : réalité et fiction / Edgard Evrard
Bruxelles : Évrard E., 1984

Médecins et chirurgiens de la grande armée / Léon Van Dormael
Rif tout dju ; nr. 131  (septembre 1969), p. 32

Seutin nivellois . à Bruxelles / Joseph Delmelle
Rif tout dju ; nr. 191  (septembre 1975), p. 11-12

Spécial quartier de Burlet
Rif tout dju ; nr. 503  (décembre 2012), p. 1-43.

Traité de la méthode amovo-inamovible / Seutin, Louis
http://www.bib.ulb.ac.be/fr/bibliotheques/bibliotheque-des-sciences-de-la-sante/index.html?tx_a21glossary%5buid%5d=34&tx_a21glossary%5bback%5d=154&cHash=0792d71a4a

Un illustre nivellois : le Baron Seutin / Charles Rascar
Rif tout dju ; nr. 100  (juin 1966), p. 41-55

 




La seconde partie de l’épisode sera publiée dans une quinzaine de jours : nous y découvrirons François Lebon, un autre grand Nivellois,.