mardi 8 décembre 2015

Waterloo 1815 : intarissable source d'inspiration. 07


De nombreuses voitures de Napoléon inondèrent les musées et les collections particulières. Celle-ci fut revendue, à la mort de Bullock,à la Maison Tussaud où une salle « Napoléon » fut aménagée . Le 18 mars 1925, cent dix ans après Waterloo, la berline qui avait échappé aux incendies de Moscou, au désastre de Leipzig, à la campagne de France et au retour de l’île d’Elbe, s’embrasa dans l’incendie qui détruisit le Musée Tussaud.

 


Pour en savoir plus :

La capture de la voiture de Napoléon le 18 juin 1815 / Robert Merget
Waterloo illustré ; nr. 19, 195., p. 65-88

Les lendemains de Waterloo / Roger Ghyssens
Echarp : bulletin de liaison ; nr. 20, décembre 2000, p. 8-11

Napoléon : la dernière bataille / Jacques Logie
Bruxelles : Racine, 1998
(Les Racines de l'histoire, ISSN 1373-4075)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire